Act One, enfin un album pour le duo américain Marian Hill !

Le 17 février 2015, Marian Hill nous proposait un Ep nommé Sway. Après plus d’un an d’attente, ce 24 juin 2016, l’album Act One est enfin officiellement dévoilé. Nous voici donc partis à la découverte de ce duo étonnant et très hétéroclite. Notons d’ailleurs que, malgré une majorité de dates aux états-Unis, quelques dates en Europe ont été confirmées comme un passage en France pour un unique concert le 2 novembre 2016 à la Maroquinerie de Paris.

Marian Hill, Un Duo Prometteur !

Marian Hill est donc un duo composé du musicien et compositeur Jeremy Lloyd ainsi que de la chanteuse Samantha Gogol. Après une rencontre sur les bancs de la Haverford High School, ils viennent à créer leur premier EP, Play en 2013. On sent dans cet opus les prémices d’un métissage très présent dans cet album. On se rend compte, dans leur discographie, d’une collaboration très présente avec le saxophoniste Steve Davit dans toutes les sorties de Marian Hill (Single, Ep et Album) depuis le titre Whisky.

Cet album, Act One comprend 12 titres, allant d’un morceau très intime et mélodique comme Down à des œuvres bien plus électroniques comme Mistaken. Les titres I Want You et  I Know Why ont d’ailleurs servis à annoncer cet album, le premier étant sorti le 22 avril 2016 et le second le 20 mai 2016.

La voix de Samantha Gogol a un timbre très clair, assez pur qui contraste ou amplifie certains choix musicaux. En écoutant certains titres, on ne peut s’empêcher de faire la comparaison avec le titre Dust It Off  du groupe The Dø. Il y a un travail énormissime sur le traitement de sa voix dans de nombreux titres comme Wild ou encore Thinking ou encore Good. Elle nous prouve avec cet album sa capacité d’interpréter plusieurs styles et émotions musicales.

On ne peut nier la présence d’un univers déjà très marqué et très propre (peut-être même un petit peu trop) pour ce duo, et d’autant plus dans cet album.

http://www.marianhillmusic.com/#newsletter
http://www.marianhillmusic.com/#newsletter

Un mélange entre soul, musiques électroniques et R’n’B !

Cet album est donc le fruit de trois ans de collaboration entre Jeremy Lloyd, Samantha Gogol et Steve Davit. Le saxophoniste n’est malgré tout présent que sur un seul titre de cet album, Mistaken. On sent malgré tout les influences blues et jazz de ce dernier dans les mélodies du chant et dans certains arrangements comme I Want You. Au niveau des instrumentales, les musiques urbaines sont omniprésentes ; entre les percussions (électroniques) utilisées qui nous rappellent les musiques Hip-Hop et R’n’B, les tournes harmoniques qui elles peuvent faire écho aux musiques Soul.

Malgré un travail remarqué sur les équilibres et le travail sur la voix de Samantha Gogol, il manquerait peut-être de richesse harmonique dans certains morceaux. Il peut survenir un sentiment de manque dû au minimalisme de certains titres. Par exemple le titre Wild est très bon et très bien pensé, on a tout de même une impression d’oubli, comme s’il manquait un plan sonore. On remarquera par ailleurs que si les percussions, les harmonies et le chant sont très mis en avant dans cet album, le traitement des basses n’est pas aussi exploité.

Il y a dans cet album de vrais contrastes entre les titres. Les œuvres comme Down, Same Thing ou encore Thinking sont très calmes, très mélodiques avec une partie de percussions très sobre mais efficace. Et d’un autre côté nous avons des titres très électroniques comme Mistaken ou Good. Puis il y a une troisième catégorie, bien plus R’n’B avec des titres comme Sad Song, Talk to Me ou encore Bout You.

Pour un premier album le duo Marian Hill a placé la barre assez haut dans les musiques électroniques laissant entrevoir un futur très prometteur pour leur carrière. Malgré tout, au vu de leurs arrangements, il semblerait intéressant d’attendre leur performance live pour en être plus sûr.
Petits Morceaux coups de cœurs : Down ,Good et  I Want You.

 


Camille Pialoux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *