Bussi, Bussi, Bussi, venez par ici, le nouveau roman de Michel Bussi est sorti !

Maman a tort, est le dernier roman de Michel Bussi. Il est paru le 7 mai 2015. L’action se déroule au Havre et aussi au pays des Ogres ! Mais oui ! Les personnages s’appellent entre autres, Marianne Augresse, Vasile Dragonmann, Lieutenant Pasdeloup…

Tout commence avec le petit Malone

Malone Moulin vit avec ses parents dans la petite maison d’un lotissement. Il ne se sépare jamais de son doudou prénommé Gouti. Gouti parle à Malone tous les soirs dans son lit, il lui raconte plein de choses. À l’école, Malone raconte aussi beaucoup d’histoires, et l’une d’elle paraît bien plus inquiétante que les autres. En effet, Malone dit que sa maman n’est pas sa « vraie » maman ! Le psychologue scolaire Vasile Dragonmann le croit c’est là que tout commence !

Un braquage à Deauville dans une boutique de luxe

La commandante Marianne Augresse enquête depuis un bout de temps sur ce braquage qui a mal tourné. Deux braqueurs sont morts, deux autres se sont évanouis dans la nature. Un butin énorme reste introuvable (bijoux, maroquinerie de luxe, vêtements de luxe etc…). L’enquête piétine…

Une grosse pelote de laine pleine de nœuds que le lecteur va démêler

IMAGE MAMAN A TORTLe décor est planté, Michel Bussi vient de nous présenter les faits. Ceux-ci n’ont apparemment aucun lien entre eux, mais au fil des pages, le lecteur découvre que c’est tout le contraire. Le psychologue décide de contacter la commandante de police Marianne Augresse Il croit Malone et demande qu’une enquête soit ouverte. Il est persuadé que les « parents » de Malone ont quelque chose à cacher. C’est un premier pas vers le dénouement et la vérité. Un premier nœud se défait Le pauvre psychologue en fera hélas les frais, il ne fallait pas qu’il fouine dans les affaires des autres.

Les nœuds se défont et les deux affaires ne font plus qu’une

C’est à partir de ce moment là que l’on découvre le véritable talent de cet auteur en matière de suspens et de rebondissement. Le lecteur va découvrir la vérité mais il ne faut pas que cela se fasse trop vite. Il peut s’engager sur une fausse piste. Il pense avoir tout compris, mais finalement non, la réalité est toute autre.

Pourtant, il faut faire vite, bientôt Malone aura tout oublié de sa vie d’avant !

Un petit garçon de trois ans au cœur d’une histoire sordide et d’un véritable drame humain

Malone n’est pas Malone, mais qui est-il ? Cet enfant a-t-il été « échangé » Pourquoi ? Au fil des pages, tout s’éclaire. Les masques tombent. La vérité apparaît. Mais cela ne se fait pas sans dommages. Des meurtres sont commis, le sang coule. Que de souffrances pour tous ces personnages dont certains mentent depuis si longtemps.

Si vous êtes amateur de suspens, je vous conseille vivement de vous plonger dans la lecture de ce roman policier, vous ne serez pas déçu ! Les 508 pages défilent à vitesse grand « V ». Michel Bussi sait tellement bien guider son lecteur au milieu de ce labyrinthe que celui-ci n’a qu’une hâte, celle de découvrir qui a fait quoi et pourquoi ! Un rôle très important qu’il faut absolument signaler dans ce roman, c’est celui de la pluie. Elle est présente tout au long du livre et surtout elle terrorise Malone pourquoi ?

Dernière parenthèse

Jettez un œil au programme des Quais du Polar 2016 et vous y découvrirez une belle surprise : la présence de Michel Bussi.

Marie de Kako

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *