Délyce !

Elisa Artero et Lévana Collombon ont créé des lys de Novembre il y a un an. Se définissant comme « promoteur DIY », cette association organise des concerts dans quelques salles lyonnaises. Des lys de Novembre avait commencé très fort il y a un an, en faisant jouer Tess Parks au Sonic, à guichet fermé ! C’est donc forte d’une année de beaux concerts qu’elle souffle sa première bougie le 1er novembre 2019, au Farmer, lors d’une soirée anniversaire. Au programme : deux groupes, Lunation Fall et Tristesse Club, et un insert théâtral dans le gâteau, grâce à Angie Mercier ! (Image mise en avant : © des lys de Novembre)

 

Un discours ! Un discours !

Célébrer un anniversaire donne souvent l’occasion de revenir sur tout ce qui a été accompli et de prévoir ce que l’on veut construire par la suite. Cela, des lys de Novembre le sait, et le fait. Dans un discours où l’émotion se fait très nettement ressentir, Elisa et Lévana annoncent le projet qu’elles souhaitent réaliser, et demandent à celles et ceux qui sont présent.e.s de donner leur avis. Elles veulent organiser des soirées pluridisciplinaires, et mêler les concerts à de la danse, du théâtre ou encore des arts plastiques. Elles nous ont donc laissé une boîte à suggestions à l’entrée du Farmer, pour que nous puissions donner notre avis et, pourquoi pas, faire des propositions.

 

(c) Lunation fall© Lunation fall

 

Changement

Ainsi, à l’image de ce qu’elles souhaitent, cette soirée anniversaire rassemble, dans la petite salle du Farmer, la musique et le théâtre. En effet, entre les deux concerts, Angie Mercier nous a proposé un seul en scène dans lequel il reçoit un prix de musique et doit faire un discours. Mais la foule en délire l’en empêche en relançant sans cesse des salves d’applaudissements enregistrées, et parfois accompagnées par les réactions du public en chair et en os, qui le regarde se démener pour essayer d’enfin prendre la parole. Angie Mercier prend alors le parti de s’amuser de cette galère, et joue à faire augmenter ou diminuer les applaudissements à la manière d’un chef de chœur. Et quand il peut, au bout d’un moment qui semble un peu long, faire son discours de remerciement, ce dernier a presque une saveur de vengeance. Il est d’une longueur kilométrique ! Dans un emballement verbal proche de la logorrhée, Angie Mercier joue avec les mots, avec la littérature parfois, avec l’absurde souvent – qui a déjà remercié le yaourt par exemple ? Si les deux parties de cette performance sont un peu longues, celle-ci n’en reste pas moins plaisante. Les quelques interactions avec la salle rendent le tout dynamique, et intègrent bien le théâtre dans cette soirée.

 

(c) Tristesse Club© Tristesse Club

 

Constante

La musique reste quand même centrale dans cette soirée ! Et des lys de Novembre nous régale avec deux groupes, Lunation Fall et Tristesse Club. Au milieu des lys accrochés un peu partout sur la scène et des lumières roses qui les baignent, les membres de Lunation Fall nous plongent dans un univers délicat, un peu rêveur, mêlant pop et rock dans un nuage de douceur. Même si le son est trop fort et noie les voix, la magie opère, et nous sommes charmé.e.s par le groupe lyonnais ! Alors si vous voulez vous laisser envoûter aussi, nous vous invitons à découvrir leur première démo, Mercury !

En comparaison, Tristesse Club semble un peu plus brutal en raison d’une forte utilisation d’effets. Les doigts pressent violemment les cordes des guitares, le rythme est beaucoup plus rapide, la musique nous fonce dessus et nous submerge. Or cette brutalité se mêle à la mélancolie, et ce cocktail étonnant n’est pas déplaisant, bien au contraire ! Soyez emporté.e.s par Tristesse Club, écoutez Mind ou encore Goodbye !

Il va sans dire que nous vous conseillons vivement de suivre ces deux groupes, et de les voir en live !

Pour ses un an, des lys de Novembre a organisé une soirée agréable, et originale ! Nous ne pouvons qu’encourager l’association et ses deux fondatrices à poursuivre dans la voie qu’elles ont tracée, une voie qui leur est propre, qui promet des croisements artistiques enrichissants et de beaux événements ! Le prochain concert qu’elles organisent rassemble Th Da Freak et Hoorsees au Sonic, le 15 novembre !

 

 

 

Article rédigé par Alice Boucherie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *