Gone Underground : une vision drôle et originale des stations de métro lyonnaises

Trois ans et demi, c’est le temps qu’il aura fallu à François Sola pour mener à bien son projet. Le résultat est exposé jusqu’au dimanche 30 novembre sur un support qui s’imposait, à savoir un mur de la station de métro Part-Dieu (le long du tapis roulant), et il vaut le détour !

Mettre en image le nom des stations

Oullins
Oullins, François Sola © François Sola

François Sola, lyonnais de 29 ans et photographe amateur, a entrepris de prendre en photo les 43 stations de métro du réseau TCL, pour nous les montrer sous un angle original et plein d’humour. Pour chaque photo, nous découvrons une mise en scène plus ou moins complexe, mais toujours réussie, en lien avec le nom d’une station : une séance de massage à Jean Macé, la Grande Faucheuse sur le quai de la station Foch, des jeunes mariés dans le métro pour Saint Just (-married), Superman sur un Vélo’v flashé par un radar à Flachet….
Le projet Gone Underground s’inspire du travail du photographe Janol Apin (prononcez son nom à voix haute : l’artiste aime jouer avec les mots, jusque dans son nom), qui dans les années 1990 a mis en scène avec humour 120 stations de métro du réseau parisien, dans le cadre de son projet Metropolisson. Conquis, François Sola a donc repris l’idée pour le réseau lyonnais, avec le soutien de Janol Apin.

Des mises en scènes efficaces

Henon
Henon, François Sola © François Sola

Rire et faire rire les autres, voilà l’objectif du photographe, grâce à des situations farfelues. Celles-ci viennent rompre la monotone routine à laquelle le métro est généralement associé. Il ne suffisait pas de penser à quelques bons mots, encore fallait-il mettre au point des mises en scène réussies pour des photos de qualité : défi relevé pour François Sola. Les photos séduisent par leur simplicité et leur sobriété. La plupart sont entièrement en noir et en blanc ; sur certaines, une touche de couleur apporte un contraste saisissant : par exemple pour la station Cuire, les flammes et le col du cuisinier, pour Garibaldi, le drapeau italien, ou encore pour Croix-Rousse, la jeune femme – rousse, bien entendu.

Saxe_Gambetta
Saxe-Gambetta, François Sola © François Sola

Les mises en scène sont parfois toutes simples, comme pour Croix-Rousse justement, mais sont d’autres fois bien plus élaborées : pour Parilly, neuf modèles reproduisent le cadre d’un parc, avec un homme qui court, des enfants qui jouent, une famille qui pique-nique. Seule la photo où l’on peut voir King Kong, ou plutôt son bras, en train de se saisir d’une jeune femme blonde – à vous de deviner pour quelle station cette photo a été prise – est un montage. Pour toutes les autres, le photographe a fait appel à des proches pour servir de modèles, mais aussi à des passants, qui se sont prêtés au jeu. À noter aussi, la présence de figures locales : entre autres, les danseurs de la compagnie Pockemon Crew pour Hôtel de Ville, la mascotte de l’ASVEL pour Laurent Bonnevay, ou encore Jean-Pierre, le coureur des berges, pour Guillotière bien sûr. De quoi créer une connivence avec le spectateur, qui ne manquera pas de sourire devant ces photos.

L’imagination ne faisant pas défaut à François Sola, certaines stations se prêtent à plusieurs mises en scène, comme Bellecour ou Gratte-ciel. Au total, ce sont donc 57 photos qui ne peuvent que vous surprendre. 21 d’entre elles sont exposées station Part Dieu, les autres sont sur le site de l’artiste (d’où viennent les photos de cet article : http://www.gone-underground.fr/photos.php)

Et, pour vous distraire un peu plus longtemps, le projet Métropolisson de Janol Apin : http://www.janol-apin.com/photos/metropolisson

Richard

3 pensées sur “Gone Underground : une vision drôle et originale des stations de métro lyonnaises

  • 17 novembre 2014 à 13 h 19 min
    Permalink

    de quoi rendre les stations de métro beaucoup moins austères 😉

    Répondre
  • 22 novembre 2014 à 21 h 04 min
    Permalink

    dommage que personne n’y prête attention à la station Part-Dieu… Prendre 5 minutes pour regarder des photos qui font sourire c’est quand même plus agréable que de courir dans les couloirs du métro !

    Répondre
  • 25 novembre 2014 à 17 h 59 min
    Permalink

    Je suis bien d’accord ! Tournez la tête, il y a mieux à voir que le tapis roulant 😉

    Répondre

Répondre à Richard Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *