Imaginez du cirque pour un Noël inoubliable !

Du 20 décembre au 4 janvier 2014 à 16h, tous les jours pendant les vacances (sauf les 24 décembre et 1er janvier), le Cirque Imagine de Vaulx-en-Velin, vous accueille sous son chapiteau habillé pour l’hiver. La troupe du cirque se pare de ses beaux habits de Noël pour vous recevoir avec de nouveaux numéros et un show totalement inédit qui émerveille les petits et les grand, qui auront la chance d’apercevoir le Père Noël sur scène !

A Noël, on commence par du dressage…

Ce cirque permanent n’a normalement pas d’animaux ni de dresseurs dans sa troupe. Mais pour l’occasion et pour ravir les plus jeunes, le Cirque Imagine a invité Sandrine, dresseuse de chevaux et de chèvres. Elle assure le spectacle avec un premier cheval à qui elle fait faire plusieurs pas de danse, avant de revenir avec 6 chevaux qu’elle fait se déplacer et cabrer admirablement. Ensuite, vient le tour des chèvres qui sautent des obstacles, passent d’une passerelle à une autre en passant par une planche très fine tout en se permettant de tourner sur elles-mêmes pendant la traversée, le tout sur un simple mouvement de bras de leur dresseuse, tout simplement bluffant. Et évidemment, qui dit dressage d’animaux, dit aussi balade sur le dos des animaux pour les enfants pendant l’entracte… De quoi ravir les jeunes bambins et leur offrir un beau cadeau de Noël, en plus de les émerveiller devant la piste aux étoiles…

IMG_5308_filtered
Après les démonstrations de dressage des animaux, c’est au tour de David Massot, l’auguste du cirque de tenter de dresser des humains en leur apprenant à joeur des instruments de musique… Trois heureux spectateurs auront la chance de fouler la piste du chapiteau pour se voir initier à l’art des maracas, de la guitare et des grelots mais attention, une surprise de taille vous attend si vous n’êtes pas à la hauteur, un clown déçu peut être très dangereux… mais toujours drôle…

Pour s’élever avec poésie et enchantement au niveau des étoiles…

Drôle et poète… ainsi est le clown. En duo avec son compère Lorenzo, il nous livre un petit concert, à deux mains et à plus d’une dizaine de cloches, émouvant et onirique, une mélodie qui résonne longtemps à nos oreilles… Les deux mêmes nous proposent également un petit tour de magie drôle parce que grossier. Autre tour de magie, celui réalisé par Serge Massot, l’animateur de la soirée qui parvient à faire apparaître de la neige sur scène avec un éventail… Un délicieux moment que les enfants regardent avec des yeux émerveillés…
Martina Supkova, qui avait l’habitude de s’envoler portée par un ruban se retrouve ici à effectuer des mouvements d’une grâce infinie dans un cerceau qu’elle fait pivoter en même temps. Une performance, de tout premier ordre…

vz-88DE5878-9D05-4F1C-8FCD-BD86894C4E10
Et que dire encore de Misha et Nataliya qui débute le spectacle avec Veronika, leur fille de 9 ans, d’une souplesse et d’une agilité déconcertante. Tous trois forment ainsi le trio Adagio. Leurs figures de portée nous emportent au pays des songes dans lequel évolue Veronika qui danse avec deux êtres masqués après avoir été couchée par son père. Un doux rêve auquel nous participons volontiers. Tout est grâce et fluidité avec ses artistes circassiens qui reviennent nous épater avec un numéro aérien cette fois-ci. Habitués au trapèze pour le spectacle Délices, eux aussi changent de support et s’attache à des sangles pour effectuer des portées aériennes à couper le souffle où les deux se portent l’un l’autre et entrent en communion…
Totalement polyvalents, ils reviennent nous éblouir avec Martina et une des danseuses pour un numéro aérien acrobatique époustouflant…Tous les quatre évoluent dans les airs, soutenu pars des élastiques, se raccrochant parfois à un trapèze. Ils effectuent synchrones des performances de haute volée et d’une élégance étonnante… Le public nage en plein rêve et ne sait plus quand applaudir tant tout est grandiose et s’exécute à une vitesse impressionnante…

Ce Cirque de Noël que le Cirque Imagine a pensé pour les grands et les petits nous laisse vraiment avec une impression de bonheur et de rêve. La poésie qui émane de ses numéros est tout simplement à couper le souffle… Il ne vous reste plus qu’à la découvrir par vous-même…

Jérémy Engler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *