Le Lyon BD Festival vu par les bénévoles

Le week-end dernier, la ville de Lyon a accueilli durant trois jours le Lyon Festival BD, qui a regroupé de nombreux dessinateurs et amateurs de bande-dessinées
Après n’avoir été qu’un chapiteau sur la Place de la Croix-Rousse, le Lyon BD Festival a pris tant d’ampleur qu’il a pu évoluer dans de prestigieuses salles lyonnaises. Ainsi, les animations proposées par le festival étaient organisées en trois lieux principaux : l’Hôtel de ville, le Palais du Commerce et la Comédie Odéon puis de nombreuses institutions se sont rapidement ajoutées comme la Fnac Bellecour (le samedi uniquement), le Musée des Beaux-Arts ou encore la Fondation Bullukian. Ce festival continue jusqu’à la fin du mois de juin notamment avec des expositions dans les nombreux lieux de la ville des lumières. En tant que simple visiteur, on oublie rapidement tout le travail d’organisation fait en amont par les organisateurs mais également lors du festival, par les très discrets bénévoles qui nous accueillent à chaque fois avec le sourire. Aujourd’hui, L’Envolée Culturelle a décidé de leur laisser la parole :

Un rôle essentiel

« Nos missions sont très larges, on peut être sur la sécurité, sur la restauration, aider les auteurs, orienter le public… » Stéphanie
« On doit courir acheter des serpillières quand il en manque, s’occuper des enfants ! » Nolwenn
« L’accueil, la tombola, l’artiste allée, les différents stands, et les artistes qu’on bichonne. » Jennifer
« On a tous les mêmes tâches, un peu de technique, de l’organisation, s’occuper du bar et du bar VIP. » Emilie
« On est moins de bénévoles que l’année dernière, donc on est plus sollicités. » Marine
« Vérifier que tout se passe bien et répondre aux questions…comme là ! » Fabien

Des (presque) jeunes premiers motivés

IMAG0858

«  Quand on est à l’intérieur on voit tous les problèmes d’organisation, mais c’est d’autant plus amusant de devoir y remédier. » Nolwenn
« C’est un festival à grande échelle, je n’avais jamais fait des festivals comme ça, à cette dimension. » Marine
« C’est la première fois que je fais du bénévolat, mais le public est très détendu, très libre. » Emilie
« Moi ça fait quand même 6 ans que je fais ce festival… » Fabien

Une édition très riche

« C’est très riche et très varié, il y a une excellente ambiance. C’est extraordinaire le monde qu’ils ont réussi à réunir, et toutes les activités qu’ils proposent. Ça commence à devenir un grand festival. » Nolwenn
« C’est la première édition du Comic’Gone, c’est une découverte pour beaucoup, et c’est intéressant de leur apporter quelque chose de nouveau, d’avoir de nouveaux adeptes. » Jennifer
« On a senti les gens plus libres, plus intéressés. » Marine
« Je me suis bien amusée ! » Tiphanie
« C’est une bonne édition. » Fabien

Le festival en un mot :

Stéphanie : Culture !
Nolwenn : Bonne ambiance !
Jennifer : Découverte !
Marine : Prenant !
Tiphanie : Intéressant !
Fabien : Convivialité !

Propos recueillis par Alice

Une pensée sur “Le Lyon BD Festival vu par les bénévoles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *