Les aventures du concierge masqué écrit par un collectif déconcertant : un régal pour les neurones ! et pour Françoise Engler, c’est le coup de cœur

Cet ouvrage est le dernier de L’exquise nouvelle, trilogie commencée deux ans en arrière.
Pour la petite histoire, cette aventure débute en 2011 par un premier livre L’exquise nouvelle écrit à quatre-vingts mains pour un résultat désopilant avec un joli clin d’œil au cadavre exquis. Un an plus tard naît Les 7 petits nègres et les auteurs repartent à l’assaut d’une même scène de départ façon exercices de style et en avant les cerveaux !
Et voilà, arrive le dernier volume papier 2013 pour notre plus grand plaisir…

Une bonne cause

De la part d’esprits aussi brillants, on  peut s’attendre à tout… Notamment, un élan de solidarité de tous ces auteurs qui doit être souligné et surtout chaudement applaudi. Résultat : tous les droits de la saison 1 ont été reversés par les auteurs à l’association « Ecoute ton cœur », pour la saison 2 à l’association « Les p’tits courageux »et pour la saison 3 à « l’association des pancréatites chroniques héréditaires ».

Le concept

slide1

slide2

slide3Ce livre est composé de vingt nouvelles couchées sur papier par soixante auteurs répartis par groupe de trois sans qu’aucun d’eux ne sache avec qui il cosigne le texte.
Chaque nouvelle est écrite selon le principe du mix & match books qui permet de composer des personnages de manière très aléatoire en constituant une tête, un corps et des jambes très différents en les mélangeant. Un exercice des plus périlleux, surtout lorsque celui qui précède décide plus ou moins d’empoisonner l’écriture du suivant.
Certains sont des auteurs aguerris comme Frédéric Mars, Nadine Monfils, etc. et d’autres des nouveaux venus comme François Alquier, Ségolène Vinson, etc.

Le concierge masqué

Il est le personnage commun à toutes les nouvelles et comme tous les concierges, il croise la route d’autres personnes et là, en l’occurrence, le destin lui réserve des surprises toutes aussi loufoques les unes que les autres. En dehors de ces nouvelles, le concierge « non masqué » est bel et bien réel et se cache parmi les soixante auteurs de ce recueil collectif…

EN-a-Copie

Les aventures du concierge masqué

Notre pauvre concierge masqué change de prénom, de ville, de profil au fil des nouvelles. il est tantôt victime ou coupable au gré des fantaisies de ces auteurs qui nous distillent un bouillon de culture en faisant référence avec brio à des films, des séries, des livres (Terminator, Walker Texas Rangers, Lao Tseu, Fantômette), des associations de  personnages (Depardieu/Poutine, Obélix/Pussy Riot), des créations de personnes en mélangeant deux noms (Guillaume Lavy) et même des personnages de films (R2D2, Chuck Norris, Zorro, Catwoman), des écrivains (Dard, Christie).
La magie des mots opère de façon magistrale quand les auteurs recouvrent les pages d’encre par de subtils jeux de mots en propulsant notre concierge dans des situations complétement déjantées, burlesques, ou des univers dignes d’un vaudeville ou d’un Kafka.
Les titres des différentes nouvelles remplis de jeux de mots sont à eux seuls des références culturelles « Etre à Elise », « Coup de balai sur la ville », « Beyblade runner », « Luxe et châtiment »
Notre concierge masqué, ou non, peut être le tueur ou le tueur une tout autre personne comme une enfant, un catcheur, une femme de ménage…
On a le droit à une superbe nouvelle, parmi toutes les superbes autres, Il est libre masque (hommage à cesare). Le concierge est aux prises avec pipelette woman, et fait un joli clin d’œil au Fantôme de l’opéra ; un coup d’écriture ingénieux ! On ne raconte pas « mais ceci est une autre histoire » comme le dit une des nouvelles.
Notre héros est plongé dans les méandres sinueux des neurones des trois écrivains à chaque récit. On peut dire que parfois le lecteur en perd la boule…
Dommage que cette aventure s’arrête, car franchement, on aurait bien aimé continuer à en lire des recueils réalisés par cette bande de joyeux drilles. Ils sont fous ces auteurs !

Une fois ce livre refermé, on en garde un goût d’interminables rigolades, d’étonnements, de « trop court » pour quelques nouvelles et l’envie de découvrir certains auteurs.
Un vrai régal pour les amoureux des jeux de mots et surtout des bons mots…
Pour ceux qui n’en aurait pas eu assez, le 14 février dernier est sorti A nos amours brodel ! un recueil de nouvelles numérique, téléchargeable gratuitement ici Chaque nouvelle traite de façon décalée de la Saint Valentin et est écrite par un des Exquis de l’une des trois saisons précédentes, à dévorer comme de petits chocolats…

 Françoise Engler

Une pensée sur “Les aventures du concierge masqué écrit par un collectif déconcertant : un régal pour les neurones ! et pour Françoise Engler, c’est le coup de cœur

  • 12 septembre 2014 à 14 h 52 min
    Permalink

    Votre enthousiasme est communicatif !
    Merci pour ce partage 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *