Tout neuf, la musique classique racontée aux enfants

Pour le festival d’Avignon 2016, le théâtre de l’Alizé proposait une programmation variée. Du grand classique shakespearien en passant par une pièce méconnue de Brecht, on y trouve également des créations comme le spectacle musical Tout neuf, que nous propose la compagnie Minute Papillon.

Une redécouverte

© Jyoprod.com/Cie Minute Papillon
© Jyoprod.com/Cie Minute Papillon

Le principe du spectacle Tout neuf est simple : sur scène trois comédiens et un objet rond, en bois et en métal. Quel est cet étrange objet ? Il s’agit d’une habile machine faite de quartiers de bois. Cet œuf s’ouvre progressivement au cours du spectacle pour laisser apparaître plusieurs instruments de musiques tous plus originaux les uns que les autres. Un quartier renferme de l’eau, un autre des tiges de métal que les comédiens frottent avec un archet etc. Ce spectacle permet aux néophytes comme aux plus mélomanes de redécouvrir les grands airs de musique classique comme ceux de Mozart ou de Fauré. Il est plaisant d’entendre toutes ces harmonies et cette musique si savante recréée uniquement avec la voix humaine. C’est avec plaisir que l’on écoute attentivement chaque nouveau morceau pour savoir quel air les chanteurs sont en train de nous proposer. Ce « poème musical », comme la troupe aime à l’appeler, séduira en particulier les plus jeunes.

Découverte

Les trois comédiens-chanteurs sur scène ont choisi une façon tout à fait originale de faire découvrir la musique classique ! Grâce aux différents quartiers de l’œuf en bois, les comédiens produisent des sons différents et associent à ces sons une ambiance, une émotion humaine. Par exemple la peur, la colère ou la joie. Ensuite, à cette émotion est associée un morceau de musique classique particulier. Cette manière de procéder et le prétexte d’un jeu de mime aux allures clownesques et qui séduit les plus jeunes spectateurs de la salle. Ce travail de symbiose entre émotion et musique, chant et comédie, chorégraphie et musique, crée un univers poétique, quelque peu féérique et assez plaisant, il faut le dire. Il faut aussi féliciter les artistes qui, même si le spectacle est court (une trentaine de minutes), sont tout le temps a capella ! Ce spectacle, qui était une création, mérite encore quelques représentations pour murir et éclore : il est tout neuf, au sens propre du terme, en somme.

© Jyoprod.com/Cie Minute Papillon
© Jyoprod.com/Cie Minute Papillon

Pureté et sobriété

Ce spectacle autour de la pureté et de la découverte est extrêmement intéressant, tant par le fond que par la forme. Les trois acteurs, tous de blanc vêtus, ressemblent à des divinités mythologiques, créant devant nous le cœur-même des hommes, le siège de leurs émotions et leur réaction par la musique. Jouant et chantant, ils nous offrent un véritable voyage sensationnel. Si la pureté et l’inventivité de ce spectacle peut enchanter les enfants, elle en ennuiera cependant peut-être d’autres. En effet, le côté hypnotique nécessaire à la poésie de ce spectacle demande une certaine attention. Cette compagnie lyrique a tout de même le mérite de présenter des spectacles originaux et élégants. Ne s’arrêtant pas sur une histoire précise, le spectacle Tout neuf reste ouvert et permet au spectateur d’imaginer, de garder son âme d’enfant et de vagabonder au rythme de la musique.

Margot Delarue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *