Place aux jeunes au festival d’Angoulême pour le 1er jour

Le festival international de la BD d’Angoulême 2020 ouvrait ses portes ce jeudi 29 janvier avec plusieurs émissions de télévision et de radio enregistrées en direct comme Vivre ensemble et Par Jupiter, la cérémonie des Prix découvertes et l’ouverture du Pavillon des jeunes talents. (image mise en avant : © Jérémy Engler)

Les jeunes s’emparent du festival

De nombreux groupes scolaires étaient présents pour assister à des ateliers BD, visiter les différentes expositions mais aussi et surtout pour la lecture. 

IMG_8198 © Jérémy Engler
© Jérémy Engler

Si l’Espace Jeunesse organise beaucoup d’événements, attardons-nous sur l’Espace SNCF qui propose une activité écolo-ludique tous les matins avec le « Green Escape ». Les enfants doivent mener une enquête pour retrouver les couleurs de la Terre qui ont disparu. Leur quête les amènera à réfléchir à des solutions pour moins polluer et préserver la planète. 

IMG_8200 © Jérémy Engler
© Jérémy Engler

Si évidemment les enfants sont de grands lecteurs et que le festival met à disposition de nombreux espaces et ateliers d’apprentissage, il n’oublie pas que les plus jeunes peuvent aussi être artistes. L’espace Jeunesse accueille justement toutes les BDs nommées pour le Concours de la BD Scolaire et le prix graphisme de la BD Scolaire. Y découvrirons-nous les bédéistes de demain ? En tout cas, certains ont beaucoup de talent, qu’ils aient 5 ou plus de 17 ans, leur travail est admirable et vraiment intéressant ! 

IMG_8228 © Jérémy Engler
© Jérémy Engler

Les enfants ne sont pas les seuls que le festival met à l’honneur, au Pavillon des Jeunes Talents, de jeunes artistes ou bédéistes étrangers peuvent faire découvrir leurs travaux à des éditeurs prêts à les conseiller et à dénicher la nouvelle pépite ! De nombreuses écoles de graphisme occupent le hall pour montrer leur savoir-faire mais aussi parler de leur parcours et de leur formation. 

IMG_8299 © Jérémy Engler
© Jérémy Engler

« Donner envie avec le dessin de lire le texte » – Lisa Blumen

Du neuf avec de l’ancien

Cette année, le Fauve Polar SNCF fête ses dix ans et pour l’occasion, les auteurs nommés pour ce prix sont les précédents lauréats. Il faut donc choisir parmi la crème de la crème ! De quoi donner quelques sueurs froides. 

Aparté aquatique de Cécile Bidault © Jérémy Engler

Cécile Bidault, trois fois lauréate du Prix graphisme au concours de la BD scolaire entre 2010 et 2012, puis sélectionnée en tant que Jeune Talent en 2019, se voit consacrer une exposition, Aparté aquatique. On découvre le rapport de l’autrice au milieu aquatique et on pénètre dans son univers en suivant le banc de poissons au sol… 

Comme chaque année, un focus est consacré à la BD Taïwanaise à l’Espace Manga City avec l’exposition de nombreux titres importés et quelques-uns traduits, dont l’excellent Chroniques des années 80 à Taïwan de Sean Chuang ou Road to nowhere de Pao-Yen Ding.

_Cash Sexe_ de Renée Greusard et Leslie Plee © Jérémy Engler
Renée Greusard et Leslie Plee © Jérémy Engler

Au Pavillon des Jeunes Talents, une question vieille comme le monde ou en tout cas comme l’homo-sapiens était soulevée. La revue Topo accueillait deux des contributrices de sa rubrique « Cash Sexe » Lisa Blumen et Renée Greusard pour essayer d’expliquer comment parler de sexe crûment sans tomber dans le trash. Plusieurs planches de cette rubrique étaient exposées à l’occasion de cet échange et laissaient transparaître la volonté pédagogique et ludique que pouvait représenter ce sujet. Si les dessins ne cachent rien, le texte aussi dévoile et parle masturbation féminine, consentement, taille de pénis, comment s’embrasser, etc. pour soulever quelques tabous des adolescents, cible première de la revue. 

L’ancien laisse place au neuf avec JL Mast qui travaille depuis plusieurs années sur la BD en réalité virtuelle et organise un atelier au cours duquel on peut créer notre BD en réalité virtuelle à partir d’images des caméos de Stan Lee dans les films Marvel. Pour son travail, il reprend certaines scènes connues et nous immerge totalement dans un dessin à 360° dont on est le centre et dans lequel on peut naviguer comme on le souhaite.

grille de perspective VR

Est-ce l’avenir de la BD ? En tout cas, l’expérience est remarquable et l’atelier vraiment intéressant. On apprend comment construire ce type de BD à partir d’une grille de perspective et surtout on apprend son fonctionnement.

Ludique et pédagogique, telle est la bonne recette pour plaire aux enfants !

Les Prix découvertes 2020

Ce jeudi était également l’occasion de découvrir les BD scandinaves à l’occasion d’une table ronde présentant l’éclectisme et les tendances ou absence de tendance du travail scandinave mais aussi de découvrir les lauréats des Prix Découvertes du festival. Les planches des lauréat.e.s du Prix Jeunes talents sont à découvrir au Pavillon des Jeunes Talents, quant aux lauréat.e.s des Prix de la BD Scolaire, vous l’aurez compris, ils sont exposés à l’Espace Jeunesse et pour le reste, il faudra se faufiler entre les stands pour rencontrer les gagnants des autres distinctions.

Voici le palmarès :

Prix des écoles d’Angoulême : La quête d’Albert d’Isabelle Arsenault, éd. La Pastèque

Prix des collèges : Obie Koul de Pierre Makyo, Alessia Buffolo et alessandra Dottori, éd. Kennes

Prix des lycées : Le voyage de Marcel Grob, Philippe Colin et Sébastien Goethals, éd. Futuropolis

Prix BD scolaire : Refuge d’Alex Adamiak (15-16 ans) 

Prix Espoir : Les Crabes de Gaspard Mérigalet (7-8 ans) 

Prix BD scolaire graphisme : Le rêveur enchanté, Adrien Nunez Béchet 

Prix scénario : Master de Sapho Ferrone (13-14 ans) 

Fauves Jeunesse : Les vermeilles de Camille Jourdy, éd. Actes Sud BD

Fauves Jeunes adultes : Le tigre des neiges d’Higashimura Akiko, éd.Lézard noir

Crédits photos Jérémy Engler
Crédits photos Jérémy Engler

De belles découvertes en cette première journée, espérons que la journée d’aujourd’hui sera aussi riche !

Article rédigé par Jérémy Engler. 

Une pensée sur “Place aux jeunes au festival d’Angoulême pour le 1er jour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *