L’envolée Culturelle part à la chasse aux coups de cœur surnaturels avec Korra !

Supernatural est une série télévisée américaine créée par Eric Kripke et diffusée sur la chaîne The CW, à l’origine de nombreuses séries à succès (comme Grey’s Anatomy par exemple). Supernatural est portée par ses deux acteurs principaux Jensen Ackles (Dean Winchester) et Jared Padalecki (Sam Winchester) dont l’alchimie à l’écran a permis à la série d’atteindre ses 200 épisodes. Sam et Dean sont deux frères qui chassent les monstres (fantômes, créatures surnaturelles, démons) ensemble. Un épisode se construit généralement comme ceci : les garçons découvrent des morts suspectes dans une petite ville des Etats-Unis, s’y rendent pour enquêter, logent dans un motel tout pourri (cela fait partie du charme de la série, les chambres plus originales les unes que les autres), après moult péripéties ils combattent les monstres et quittent la ville dans leur Chevy Impala de 1967 sur un bon vieux rock.

impalaMon résumé n’est pas très bon, chaque épisode est très différent, mais le schéma (surtout dans les premières saisons) est semblable. Au fur et à mesure de l’histoire, une intrigue principale se met en place, et ce schéma marche si bien qu’aujourd’hui, dix ans après le début de la série, les scénaristes savent habilement alterner les épisodes centrés sur les garçons qui enquêtent dans une petite ville et ceux dans lesquels l’intrigue principale de la série avance (comme… l’apocalypse par exemple !), parce qu’ils sont bien conscients qu’à partir du moment où les fans voient Sam et Dean dans leur voiture, à la recherche d’une affaire à résoudre, ils peuvent tout se permettre. Et ils ne s’en privent pas.

Des personnages principaux attachants, intéressants et qui évoluent

Mais comment ces deux jeunes hommes (dans la saison 1 de 26 ans et 22 ans) en sont-ils venus à chasser des monstres ? Comment ce métier atypique est-il devenu le « family business » (l’entreprise familiale) ?
Tout commence un soir de 1983, Dean a 4 ans et Sam 6 mois. Leurs parents (Mary et John) les mettent au lit, c’est une soirée des plus normales chez les Winchester. Quand Mary passe devant la chambre de Sam pour rejoindre le salon, elle demande à son mari, penché au-dessus du berceau, de ne pas réveiller le bébé, puis elle descend les marches. Une fois en bas elle se rend compte que John regarde tranquillement la télévision. Mais alors, qui est dans la chambre du bébé ? Mary se rue au premier étage et John l’entend crier. Ce qui suit est inexplicable, elle meurt dans un incendie qui consume la maison, John sauve ses fils in extremis.
La suite se déroule vingt-deux ans plus tard, quand Dean rend visite à Sam à Stanford, et le convainc de l’aider à enquêter sur la disparition suspecte de leur père. Dans l’espoir désespéré de trouver la chose qui a tué sa femme, John a élevé ses fils pour en faire des chasseurs compétents, et si Sam a voulu échapper à cette vie pleine de sacrifices, le mystère qui entoure la mort de sa mère le replonge dans l’univers du surnaturel.

Supernatural est donc une série pleine de suspense et d’enquêtes à rebondissements. Cependant, elle ne mérite pas d’être rangée dans le genre « Horreur-Epouvante », si les garçons risquent souvent leurs vies, le spectateur ne voit rien de gore (et cette opinion vient d’une vraie trouillarde). Certes la série nous parle de démons et donc de possession démoniaque, mais nous ne sommes pas dans l’Exorciste, on n’y voit pas de convulsions et autres choses effrayantes.

Le démon Crowley, roi de l'Enfer
Le démon Crowley, roi de l’Enfer

L’alchimie entre les deux frères permet d’accrocher immédiatement à la série. Leur père était souvent absent lorsqu’ils étaient petits, le spectateur comprend alors vite que Dean a élevé Sam et qu’ils sont très proches. Les voir interagir à l’écran est toujours un plaisir. De natures très différentes, Sam et Dean se chamaillent et nous amusent. Si Dean aime le vieux rock, le fast-food et sa voiture (qu’il nomme affectueusement Baby), Sam (interdit de conduire Baby, faut pas abuser) en vrai geek aime fouiller sur Internet pour identifier les monstres auxquels ils ont affaire et du haut de son 1m93, il ne mange que des salades et des fruits frais (il faut prendre soin de sa ligne !).

Supernatural, c’est tous ces petits détails qui font que la série est réaliste et drôle. Quand on est fan, on sait identifier le numéro de la saison grâce aux cheveux de Sam qui poussent de manière incontrôlable !

Ainsi Supernatural est la première série que j’ai regardée qui peut se permettre de se reposer sur ses deux personnages principaux (et pourtant, j’en regarde beaucoup – trop). Toutefois, les scénaristes n’en profitent pas et nous présentent des personnages secondaires desquels nous tombons instantanément amoureux. Mon préféré, c’est Bobby Singer (nommé d’après Robert Singer, un producteur), interprété par Jim Beaver. Ce qui me plaît chez lui, c’est son charme, il est si séduisant avec sa casquette et ses vêtements de bûcheron. Plus sérieusement, c’est une encyclopédie vivante qui sauve toujours Sam et Dean du pétrin dans lequel ils se mettent, et qui n’hésite pas à les disputer pour leurs bêtises. Généralement, Sam est en danger ou à l’origine d’une catastrophe, et Dean essaye de le sauver, aidé par Bobby. Ah Bobby, que feraient-ils sans toi ?

De gauche à droite : Bobby, Dean et Sam (les cheveux au vent, parce qu'il le vaut bien)
De gauche à droite : Bobby, Dean et Sam (les cheveux au vent, parce qu’il le vaut bien)

Une série pleine d’humour et qui adore l’autodérision !

Je l’ai dit plus haut, Supernatural est une série avec du suspense, des pistolets et des monstres, mais c’est aussi une série qui adore frôler l’absurdité : dans un épisode de la saison 5 Sam et Dean sont forcés par une créature mystérieuse de jouer les rôles de personnages de différentes séries télévisées, un épisode très drôle donc, qui parodie successivement Grey’s Anatomy, Les Experts ou K2000, une parodie pour laquelle Baby est mise à contribution, au grand dam de Dean.

Supernatural est une série très sérieuse, je vous assure. Mais des fois (bon d’accord, souvent) les scénaristes font des folies.

Pour l’anecdote, la Chevy Impala, personnage très cher au cœur des fans, a été choisie parce que, outre son charme indéniable, son coffre est suffisamment grand pour contenir un homme adulte. Fascinant, n’est-ce pas ?

Aussi, son capot supporte le poids des acteurs, moi je ne sais pas trop comment.
Aussi, son capot supporte le poids des acteurs, moi je ne sais pas trop comment.

Supernatural est une série qui se renouvelle sans cesse et qui aime prendre des risques : que dire de ce merveilleux 200ème épisode durant lequel Sam et Dean enquêtent sur des disparitions dans un lycée qui produit une comédie musicale adaptée des romans Supernatural ? Cet épisode rend hommage aux fans en mettant en avant les moments importants de la série et en les parodiant, tout cela sur fond de chansons créées spécialement pour l’épisode !

Une série qui se renouvelle et chouchoute ses fans (quand elle ne nous fait pas pleurer)

Supernatural
regorge de détails, de clins d’œil qui rendent la série vraiment différente des autres. J’ai parlé des caractères de Sam et Dean, je pourrais aussi mentionner l’attrait que Crowley a pour les cocktails colorés avec des petits parasols dedans (ou des tridents, c’est le roi de l’Enfer après tout !), mais la musique est particulièrement bien choisie. Quand on écoute bien, les paroles font souvent écho à ce qui se passe dans la scène, et la démystifient. Supernatural est donc une série pleine d’autodérision, mais qui saura pourtant vous scotcher à votre canapé.

photo de couverturePour moi cette série est drôle et décalée, mais j’ai peur de trop en faire, ce n’est pas une série comique (même si le nombre d’épisodes drôles est très grand). Elle présente des thèmes très forts comme la famille, une notion centrale de la série « la famille ne s’arrête pas aux liens du sang », une réplique de Bobby (merci Bobby de nous éclairer de ta sagesse, décidément tu es le meilleur). Si elle se permet des intrigues absurdes et de nombreux gags, c’est aussi une série qui voit mourir beaucoup de ses personnages, elle nous fait rire, elle nous fait pleurer. Au fur et à mesure des saisons, les garçons sont confrontés à des enjeux toujours plus grands, et on se demande bien comment ils vont s’en sortir, mais du moment qu’ils sont ensemble, nous, on les suit !

Je vous conseille de tester cet OVNI des séries télévisées qui, dès le premier épisode, vous rendra accro. Tout comme moi vous brûlerez de savoir : qui a tué Mary Winchester, une jeune mère innocente ? Et surtout, pourquoi ?

Korra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *