Renan Luce traque de sa plume les aventures de tout poids

Le troisième album de Renan Luce intitulé D’une tonne à un tout petit poids est dans les bacs depuis avril 2014. Cet opus offre dix nouveaux titres fidèles à son auteur-compositeur-interprète ainsi qu’aux deux albums précédents Repenti et Le clan des miros. Renan Luce pose un regard poétique dont il sait jouer sur notre monde qu’il rencontre mais aussi qu’il apprivoise au gré de certaines expressions comme par exemple l’épée de Damoclès. Appelle quand tu te réveilles, son premier single, a été lancé à l’aide des réseaux sociaux où il a laissé son numéro de portable ; ceux qui ont appelé ont eu le droit d’entendre un extrait de la chanson ou d’avoir une conversation téléphonique avec Renan Luce lorsque ce dernier décrochait.

« Cool, le hublot tu me le laisses, tu m’connais bien,
J’aime voir les nuages qu’on transperce, ça leur fait rien,
Ça leur fait rien… »
Voyager

Un appel à se laisser aller

Au gré des accords et mélodies tendres, Renan Luce nous entraîne dans un monde construit de douceurs et de laisser-aller. La première chanson Voyager nous invite d’ailleurs à prendre le large : un couple part en vacances. Cette première histoire apporte une vision du monde à travers les étapes du départ, des visites et du retour, avec le plaisir des vacances en amoureux. Cet espace temps de détente est mis en valeur sous une plume réaliste emplie de sympathie pour les petits instants de vie, de choix et de pensées. Les chansons suivantes sont construites autour d’anecdotes toutes réalistes et plus ou moins humoristiques. Renan Luce joue avec son public en live, mais aussi sur album. La chanson La boîte, deuxième single de cet album, en est un exemple. La chanson porte sur une intrigue : un ami demande à Renan Luce de lui garder une boîte sans lui dire ce qu’elle contient et repart précipitamment. En la manipulant, Renan va essayer de deviner jusqu’à la confidence de son ami revenu. Confidence qui doit rester secrète ! L’auditeur n’a donc pas accès à la connaissance du contenu. Plusieurs jeux ont donc été lancés sur les réseaux sociaux : du plus simple « devinez » au plus drôle « flattez ou torturez Renan Luce ».

Pour tester le Jeu de La Boîte, cliquez ici : http://www.renanluce.fr/laboite/

Renan-Luce-D-une-Tonne-a-un-Tout-Petit-Poids-ce-lundi Un album de famille

Clip de Appelle quand tu te réveilles

A travers tous ces moments de vie, se dessine le visage d’une famille ou d’histoires de familles. On a la présence du grand-père ou plutôt du vieil homme torturé par ses souvenirs dans J’habitais là, du père malade qui ne se remet pas du fait que son fils soit Amoureux d’une flic, de la discussion menée Au téléphone avec maman, d’une relation amoureuse difficile où Renan Luce demande à sa belle de lui pardonner : Appelle quand tu te réveilles, d’un enfant à qui l’on doit essayer d’expliquer la vie même si l’on n’a pas toujours Réponse à tout. Comme tout album de famille, il n’évoque pas toujours des membres d’une famille mais aussi certains moments plus ou moins faciles, des secrets plus ou moins lourds. Il faut donc espérer que Damoclès range son épée afin de laisser la vie passer tranquillement et garder toujours du Courage au fonds de ses poches pour affronter la vie. L’amitié évoquée dans La boîte sous un regard très cocasse puisque liée à l’inconnu du contenu est revisitée dans Les secrets chuchotés où Renan Luce constate que certaines choses de la vie peuvent nous atteindre profondément et peser lourd sur notre vie jusqu’à ce qu’on les livre à un ami.

« Aussi lourds soient ils, profondément enfouis
Les secrets volatiles en tombant à l’ouïe
Passent d’une tonne à un tout petit poids
De celui qui le donne, à celui qui reçoit
 »

Ce dernier opus de Renan Luce est un petit album empli de simplicité et de poésie face à notre monde où le quotidien peut paraître tellement compliqué. Pourtant à l’entendre on aurait envie de croire que tout est possible, qu’il suffit d’avoir avec nous cette force de croire en nous et dans les autres. Cet espoir d’un monde plus humain nous aidera à aller mieux et à garder cette idée comme ligne directrice pour rester positif. Sans avoir fait un album débordant de joie, Renan Luce sait entraîner son public dans un monde où la tendresse humaine et la poésie éloignent le malheur pour embellir le monde, notre monde.

Site officiel de Renan Luce : http://www.renanluce.fr/

Mathilde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *