Saint Seiya Soul of Gold, un bon spin off à Saint Seiya ?

La plupart d’entre nous qui ont grandi avec le Club Dorothée sont familiers de la série Saint Seiya, nommée à l’époque : Les Chevaliers du Zodiaque. Aussi pour tous les fans et les nostalgiques, l’arrivée d’un nouveau spin off du manga créé par Masami Kurumada est un moment de forte anticipation. Il faut dire cependant qu’après l’horreur et la déception que fut Saint Seiya Omega tant sur le plan des graphismes que de l’histoire, cette nouvelle fut accueillie avec beaucoup de craintes. La bonne nouvelle c’est qu’il n’en est rien.

Un nouvel auteur pour une saga mythique

Ce n’est pas Masami Kurumada qui est à la baguette de cette nouvelle série mettant en scène les Chevaliers d’Athéna, même s’il a un rôle de consultant dans le processus de création. Cette fois cette série est dirigée par Takeshi Furuta, un réalisateur japonais pour lequel il est très difficile d’avoir des informations biographiques. Il faut noter toutefois que Takeshi Furuta a déjà participé à l’univers de Saint Seiya en 2013 en travaillant sur trois OAV (vidéo d’animation originale) de la saga Hadès. On pourrait craindre qu’un nouvel auteur amène un nouveau style artistique comme ce fut le cas pour Saint Seiya Omega ou encore Saint Seiya Episode G avec des résultats assez éloignés de la version originale et qui ont donné des boutons et de l’urticaire à de nombreux fans. D’autres spin off de la série comme Saint Seiya The Lost Canvas ont été plus réussis graphiquement. Pour Saint Seiya Soul of Gold pas de soucis à se faire, le graphisme est bien sûr original dans le sens où il porte la marque de la nouvelle équipe, mais il est suffisamment proche de l’original pour plaire aux puristes. Ce dessin devrait également plaire à la nouvelle génération car on retrouve toutes les bonnes surprises du chapitre Hadès, c’est-à-dire un graphisme modernisé avec des attaques particulièrement impressionnantes.

Le retour des Chevaliers d’Or

seiya_mainimg

Le début de la saga Hadès avait marqué une mise en valeur plus grande des personnages des 11 chevaliers d’or (Aiolos, chevalier du sagittaire étant mort avant le début de la série), ce qui avait bien été apprécié par de nombreux fans, ravis de pouvoir enfin voir de quoi était capable ces chevaliers parfois trop vite écrasés par les chevaliers de bronze durant la bataille du sanctuaire. Hélas après 13 épisodes seulement l’histoire se concentrait de nouveau sur les cinq chevaliers de bronze. Voila donc une bonne nouvelle pour tous les fans des chevaliers d’or, cette saga se concentre sur les 12 chevaliers les plus puissants de l’ordre d’Athéna. Après la diffusion du premier épisode au Japon le 11 avril, on a pu se rendre compte que cette série a comme personnage principal Aiolia le chevalier d’or du lion. Ce n’est pas une nouveauté puisque ce chevalier était déjà le personnage principal de Saint Seiya Episode G. Cependant Episode G n’a jamais été adapté en animé et beaucoup de gens ont trouvé sa lecture compliquée. Ici, il ne semble pas y avoir ce problème.

Les neiges éternelles d’Asgard

Dans l’animé original, pour faire patienter les fans en attendant l’écriture de la suite de l’histoire, la production avait décidé d’inclure un arc qui ne figurait pas dans le manga original, la saga d’Asgard où les cinq chevaliers de bronze devaient affronter les Guerriers Divins. Saint Seiya Soul of Gold se déroule également à Asgard face à une nouvelle génération de Guerriers Divins avec de nouvelles armures et de nouvelles attaques. Il faut donc s’attendre à un nouveau mélange entre la mythologie grecque et la mythologie nordique puisque cette fois le royaume d’Asgard doit faire face à un nouveau grand prêtre et surtout à la menace de l’arbre Yggdrasil. Dans la mythologie Nordique il s’agit de l’arbre de vie sur lequel repose les neufs mondes. Cependant, le rôle que cet élément va jouer dans la saga n’est pas encore clair.
Pour le moment, Saint Seiya Soul of Gold évite donc les écueils de Saint Seiya Omega en ne proposant pas la même histoire quelque peu réchauffée. Il reste à voir comment la série va évoluer mais elle est partie sur de bonnes bases.

Pour le moment un seul épisode a été diffusé au Japon, le 11 avril, ce même épisode a été diffusé en France le 14 avril sur la chaine Manga accessible seulement par satellite ou sur certaine box. Cependant il est largement disponible en VO sous titré français sur Dailymotion et sur You tube. Pour les fans qui ne seraient pas encore au courant, courrez vite regarder cette nouvelle saga en espérant que les prochains épisodes seront tous de la même qualité que le premier. Il est également à espérer que le personnage du chevalier du sagittaire sera plus utilisé que dans la saga originale car nous aimerions vraiment en savoir plus sur lui.

Jeremy Young

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *