Scampi + Mû : une release party où la voix est à l’honneur !

Le Marché Gare est l’une des scènes de musiques actuelles les plus connues de région lyonnaise. Outre sa programmation riche et très hétérogène, cette salle permet aussi de découvrir les artistes régionaux sur leur propre terrain et de couvrir la sortie de leurs albums. Ce fut le cas ce jeudi 13 avril 2017 où le public lyonnais a pu retrouver le duo Mû puis dans une seconde partie le nouvel album du duo Scampi.

Une soirée placée sous la forme de duos.

Il n’est pas si fréquent aujourd’hui de voir un concert entier placé sous le signe du duo. En effet, créer un projet en duos suppose d’avoir des compositions qui permettent d’être jouables sur scène et de pousser les expériences artistiques plus loin d’un point de vue technique. On ressent ainsi presque toujours une énergie particulière et assez intime lorsque l’on voit des duos sur scène. Cette énergie était très présente ce soir ! L’originalité de ce concert relevait aussi du métissage entre électronique et travail sur les voix. En effet, les deux groupes proposent un traitement très différent de la notion de duo ce qui a donné un concert très hétéroclite. La qualité des artistes et du son était au rendez-vous pour une soirée très réussie.

Mû : lorsque les voix et l’électronique s’équilibrent subtilement.

Le duo Mû, pour Monde Utopique, n’en est pas à ses premières scènes. Après avoir fait de nombreuses scènes partout en France depuis 2012, on les retrouve au Marché Gare pour un set énergique et contrasté. Ce duo est construit sur le mélange des claviers et d’une beatbox explosive et maitrisée. Que ce soit au niveau des différentes techniques vocales utilisées ou bien de la manière de mélanger les timbres, ce projet a atteint un professionnalisme impressionnant. De plus la qualité d’interprétation emmène le public dans un réel Monde à part, Utopique vous l’aurez deviné, tantôt dans avec des mélodies très aériennes avec un beau travail sur la polyphonie vocale, tantôt embrassant une rythmique très proche du rap rendant des passages bien plus saccadés. De plus, il y a un jeu sur les textures sonores qui ne sont pas sans rappeler le lien omniprésent entre leurs compositions et la nature, celle-ci pouvant être sauvage (parallèle avec l’utilisation du scream) mais aussi très contemplative (comme le morceau In the Corner). Enfin, la richesse et la variété dans la composition apporte une bouffée d’air dans leur set ce qui le rend encore plus cohérent. On attend tous avec impatience la sortie d’un nouvel EP pour confirmer cette empreinte musicale.

Scampi : une release party plus que réussie !

Scampi est un projet qui a connu de nombreuses modifications avant d’avoir la forme qu’il propose aujourd’hui. Étant tout d’abord un projet en solo ukulélé-voix, puis un trio et enfin un duo. Sous cette formation, Morgane, alias Scampi, explore sa voix munie d’un ukulélé, de claviers et d’un guzheng. Un guzheng est un instrument traditionnel chinois à cordes pincées. Cet instrument, rarement utilisé en Europe, apporte un timbre très particulier qui enrichit l’univers assez trip-hop et minimaliste du duo. Elle est sur scène avec un autre musicien, Jules, qui apprivoise les samples (un sample est un échantillon d’une musique que l’on réutilise dans un autre contexte grâce à la musique électronique) et les chœurs, muni de sa batterie acoustique (et électronique). De plus, quelques invités se sont glissés dans leur set comme le guitariste du groupe Ubikar pour une nouvelle version d’un de leur titre.

Deux ans se sont écoulés depuis la sortie de leur ancien EP waiting for this sound, on note une réelle évolution entre cet opus et la performance qu’ils nous ont donné sur scène. On sent un réel travail sur les textures et les plans sonores par les diverses versions du duo qu’ils exploitent. Ces choix artistiques semblent être un point de départ pour embarquer vers leur univers. Partez vite découvrir cet album !

Camille Pialoux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *