Valentine Goby nous entraîne pendant « sept jours » sur le difficile chemin de la reconstruction du vide laissé par un deuil : remarquable de sensibilité, de franchise et pour nous un véritable coup de cœur

Sept jours pour une fin et un commencement au nom de l’amour Valentine Goby, après huit ans d’enseignement en lettres

Lire la suite

3 Bellezas : humour noir au pays de la beauté

Le cinéma Le Zola, à Villeurbanne, proposait le jeudi 10 mars un film vénézuélien dans le cadre de son festival

Lire la suite

Paloma et le vaste monde : une histoire d’aventure et de couleurs vives

Nous connaissions la maison d’édition ACTES SUD pour les nombreux romans, notamment policiers, qu’elle publie. En revanche, très peu de

Lire la suite