Unknown Mortal Orchestra, une soirée pop au Marché Gare

Ce qui est intéressant aujourd’hui c’est de voir l’évolution et la précision des genres rattachés à la musique pop ; ici nous avons donc écouté de la Freak Pop grâce au groupe Collection mais aussi un projet entre Pop psyché et Disco soul avec Unknown Mortal Orchestra. Ce fut un concert assez surprenant marqué sous le signe de la pop music qui a été organisé par le Marché Gare ce lundi 9 novembre 2015.

Collection : Découverte de la Freak Pop

12006310_1201331766560583_247913677326464865_nTout d’abord, qu’est-ce que la Freak Pop ? C’est un mélange entre la pop et une électro assez décalée, assimilée à du bazar. On peut, cinématographiquement comparé leur influence au film The Rocky Horror Picture Show, non pas d’un point de vue musical mais plutôt concernant l’ambiance, l’atmosphère exploitée par les artistes. Des voix tantôt criardes, tantôt très mélodiques ; des instrumentations aussi calmes que déjantées voici ce que les gens retiennent lorsque l’on parle de Freak Pop. Pour reprendre le terme du site Sens Critique : « La Pop c’est Bien. Et encore mieux quand c’est le bordel.[1] ». Il est assez difficile de faire la différence entre la Freak Pop et la Freak Folk car les artistes se servent des références, des codes de ces deux sous-genres constamment. Entre musique électronique (utilisation de sampler, traitements vocaux, synthétiseur) et musique plus « naturelle » (guitare folk, guitare basse, batterie) ce genre est assez récent mais de plus en plus de personnes s’identifient ouvertement.
Collection est totalement intégrée dans ce genre ! Créé en décembre 2013, ce groupe vient de sortir son premier album Misérable Miracle. Un titre français pour 8 chansons anglophones aux changements d’ambiances assez particuliers. Le texte, en anglais, n’est pas choquant ; pour un genre comme celui-ci, les sons de la langue anglaise se prêtent bien à l’univers sonore créé par le groupe. Entre stabilités et ruptures ce projet fait ressentir des émotions paradoxales aux spectateurs. On passe en effet de l’interrogation à la surprise, de l’angoisse à l’apaisement. Ce set d’une petite heure nous présentait une partie des morceaux de ce premier album mais aussi pas mal de nouveautés. En revanche, on ne peut s’empêcher de se poser des questions concernant l’avenir de ce projet. Ce projet était originellement conçu pour une batterie et non pour une machine (Musique Assistée par Ordinateur) les percussions électroniques apportent beaucoup à ce projet et il semble donc compliquer de le réarranger pour une formation avec batterie sans peut-être perdre l’unité qu’ils ont créée pour ce set. En attendant vous pourrez toujours les découvrir le 18 novembre 2015 au Sonic à Lyon ou même sur leur site http://wearecollection.com/.

Unknown Mortal Orchestra : une énergie omniprésente

Unknow Mortal Orchestra n’en est pas à son premier coup d’essai. En effet, fondé en 2010, ce groupe américain et néo zélandais a débuté sa tournée au Marché Gare pour ensuite aller se produire dans toute l’Europe. C’est une performance impressionnante qu’ils nous ont offert lors de ce concert ; un set impeccable, des riffs entraînants, une voix aux influences soul, des chœurs bien placés et des passages psychédéliques à souhait ! Leur dernier album, Multi-love semble prouver leur place dans la nouvelle scène pop. On parle cependant d’une pop innovante, habitée par le chanteur Ruban Nielson. Ce groupe mêle habilement pop funk et musiques psychédéliques ce qui préfigure un très bon troisième opus.


Multi-love, est un mélange entre passé et avenir, le côté soul et disco enrichi par les nuances funk et psychédélique leur donne quelques fois un style presque électro. Concernant leur prestation sur scène, c’est une réelle claque d’énergie que l’on reçoit dans le public tant ils arrivent à nous la faire partager ! Chaque membre a pu avoir son solo et ils ont été bien mené et bien intégré aux morceaux. Les transitions étaient fluides, ce qui n’empêchait pas le chanteur de communiquer avec son public assez fréquemment, ce qui donnait une chaleur d’autant plus appréciée. On peut dire que l’on a assisté à un vrai show à l’américaine !

Le prochain concert organisé par le Marché Gare a lieu ce jeudi 12 novembre à 20h30 avec Peter Kernel, Oiseaux tempête et Sheik Anorak dans le cadre du festival le Riddim Collision en lien avec la salle de concert du Transbordeur.

Camille Pialoux


[1] http://www.senscritique.com/liste/Freak_pop/685204

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *