You and your friends, Peach Pit

Nous ne l’avons pas vraiment remarqué, parce que ce n’est pas le moment, parce que nous devons nous soucier d’autre chose, parce qu’il s’est fait discret, mais le printemps est là ! Si on ne peut pas vraiment en profiter en passant des heures dehors, nous pouvons l’écouter, grâce à la douceur de You and your friends, nouvel album du groupe de rock alternatif canadien Peach Pit. Il sent bon les vacances et la candeur des nuits d’été. (Image mise en avant : © Peach Pit) 

© Peach Pit

Sweet summer 

Nous les avions découverts en 2018 grâce à la magie de l’algorithme Spotify, avec leur EP Sweet FA qui donnait le ton : des divagations mélancoliques empreintes de nature et d’anciens amours perdus, narrées par une voix voluptueuse. Les refrains percutent et restent en tête, en partie à cause – grâce ?- des riffs de la guitare électrique qui font s’envoler leurs mélodies jusque dans un ciel que l’on imagine toujours des plus clément, tant la musique de Peach Pit inspire des beaux jours, vécus et à vivre. Et quel meilleur exemple à donner que le morceau éponyme du groupe, Peach Pit, qui introduit parfaitement l’essence de leur musique. La même année, l’album Being So normal confirmait tout ce que nous pensions et les morceaux Drop the Guillotine ou encore Alrighty Aphrodite avaient su accompagner notre été d’une tendresse quelque peu amère et tout à fait bienvenue. Et comme s’ils avaient été appelés à nous changer les idées, ils reviennent en ce début compliqué du mois d’avril avec leur second album baptisé You and your Friends. 

© @oglilwaynefan

Rock’s not dead 

Si l’on retrouve tout ce qui fait la spécialité du groupe de Vancouver dans leur nouvel album, il est en revanche impossible de les accuser de se reposer sur ce qu’ils savent faire, et c’est avec de nouvelles sonorités, plus rock que pop, que Peach Pit revient. Avec notamment, une batterie bien plus présente dès le premier morceau Feeling Low (F*ckboy blues) qui accompagne parfaitement les solos de guitare. On ressent dans cet album quelque chose de moins candide que dans le précèdent, mais aussi quelque chose de plus assumé, un second degré subtil qui s’inscrit dans l’absurde de la vie comme dans le morceau Shampoo Bottles notre petit coup de cœur dont la mélodie légère accompagne les paroles plus sombres sur le thème de la rupture amoureuse et de l’absence de l’autre. Peach Pit ne fait pas que suivre les codes d’un genre, il joue avec. Et c’est cette manière de se réapproprier la musique populaire qui en fait un groupe à part. Une qualité rafraîchissante dans le monde de la musique qui peut parfois souffrir de se prendre un peu trop au sérieux.

Alors si l’époque lourde vous pèse sur le cœur nous ne pouvons que vous conseiller de mettre dans vos oreilles You and your friends, pour rêver un peu de soleil avant d’en profiter réellement.

Article rédigé par Ambre Bouillot



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *